Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Sport

  • Faire du sport en mode brûle-graisse

    acide.jpgEn parallèle d’une alimentation équilibrée, le sport peut vous aider à brûler les graisses. Mais votre pratique sportive doit réunir certaines conditions… Suivez le guide ! Le choix du sport Certains sports sont à privilégier lorsque l’on souhaite se muscler et faire fondre la graisse. Le footing et le cardio-training en salle constituent de bons brûle-graisses, de même que la natation et le vélo. Si vous n’est pas sportive pour un sou, adonnez-vous à la marche rapide, moins fastidieuse et pourtant très efficace. La durée L’organisme ne puisse pas directement dans les réserves de graisse. Il commence par chercher l’énergie dont il a besoin dans les muscles, avant de s’attaquer aux tissus adipeux. Il faut donc maintenir son effort durant un certain temps si l’on souhaite voir des résultats sur sa silhouette ! Un maître mot : l’endurance ! Mieux vaut courir 45 minutes à une vitesse modérée que 20 minutes à fond. Pour faire fondre la graisse, mieux vaut donc être tortue que lièvre. La régularité Seule la pratique régulière d’un sport vous assurera de brûler de la graisse. Allez-y progressivement ! D’abord une demi-heure deux fois par semaine, à augmenter petit à petit. Pour un rendu bien visible, nous vous conseillons de pratiquer 3 séances de sport de 45 minutes chacune au moins (une heure pour les plus courageuses), 3 fois par semaine. Des efforts modérés plutôt qu’intenses Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, des efforts modérés sont plus efficaces que des efforts intenses pour brûler la graisse. En effet, les efforts modérés permettent d’élimer beaucoup de lipides et un peu de glucides alors que les efforts intenses ont l’effet inverse. Des indicateurs précis ont même été définis : les graisses sont brûlées plus efficacement lorsque l’effort est d’une intensité correspondant à 70 % de la fréquence cardiaque maximum. Pour les non-initiés au cardio-training, précisons qu’il s’agit d’une intensité relativement faible. Ce chiffre fluctue d’une personne à l’autre, en fonction de différents critères (niveau de pratique sportive, poids…) Pour une personne sédentaire et peu entraînée (la plupart des femmes d’aujourd’hui, qui travaillent dans un bureau), on se base sur 60 à 70 % de la fréquence cardiaque maximum et jusqu’à 75-80 % pour un sportif aguerri. Pour les personnes en surpoids, l’indicateur se situe autour de 50 à 55 % de la fréquence cardiaque maximum. Source : http://www.mr-plantes.com/2014/04/garcinia-cambogia/ http://www.sport-passion.fr/sante/bruler-graisses.php

  • Avez-vous entendu parler du « power plate » ?

    power.jpgAvez-vous entendu parler du « power plate » ? Encore un nouveau truc à la mode ! Nous ont-ils enfin trouvé un moyen de faire du sport sans se fatiguer ? Ce nouvel appareil dont tout le monde parle possède sans aucun doute des avantages mais s’accompagne aussi de quelques inconvénients…

      Les avantages : 

        Se muscler sans effort : il suffit simplement de garder une posture pendant 30 à 45 secondes maximum. C’est la machine qui travaille ;
        Des séances de 30 minutes, facile à intégrer dans votre emploi du temps ;
        Des bénéfices cardio-vasculaires ;
        Affiner votre corps ;
        Lutter contre la cellulite ;
        Diminuer la rétention d’eau.

    Certains médecins l’ont même adopté et intégré dans leur programme de rééducation, voilà la preuve d’une efficacité indéniable ! A savoir que cette technique est utilisée depuis de nombreuses années pour les sportifs de hauts niveaux blessés, ceci leur permettant ainsi une rééducation douce et adaptée.

    Un bon moyen pour nos jolies petites « businesswomen » qui n’ont pas le temps de faire du sport !

    Mais les avis sur cette technique sont très partagés, il est vrai que se muscler ou tout du moins raffermir les muscles en un minimum de temps et sans le moindre effort est très vendeur, mais difficile d’y adhérer sans se poser certaines questions…

      Les inconvénients : 

        De plus en plus de centres proposent d’utiliser la révolutionnaire « power plate », mais faîtes très attention, cela nécessite du personnel bien qualifié pour deux raisons. La première est que la technique d’utilisation n’est pas si simple, il faut des positions bien définies à garder pendant des temps impartis. Et la seconde est qu’il faut absolument contrôler l’état de santé des utilisateurs. En effet, il existe un formulaire de santé à remplir, signé par un médecin, car il est formellement contre indiqué pour certaines personnes : femmes enceintes, porteurs de stent, personnes présentant des troubles du rythme cardiaque…
        Votre portefeuille risque d’en prendre un coup ! Même si on peut découvrir des offres de plus en plus attrayantes, cela reste tout de même très élevé en comparaison à d’autres salles de sport qui vous proposent différents cours et surtout de nombreux appareils.
        Cette machine ne remplacera jamais une véritable séance de sport. N’oubliez pas que le sport est effectivement nécessaire pour perdre du poids et parfaire votre silhouette mais surtout bon pour votre santé. Rien de mieux qu’une bonne demi-heure de course à pied pour faire travailler votre myocarde et déboucher vos artères !

      A l’approche des fêtes de fin d’année, vous cherchez dès à présent une méthode pour perdre les quelques kilos que vous prévoyez de gagner ? Le power plate sera peut-être votre solution !