Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Cure de désintoxication après les fêtes

    Le commencement d’une nouvelle année rime souvent avec problèmes de digestion, ballonnements, voire nausées. En effet, les fêtes de fin d’année sont souvent l’occasion de déguster des mets lourds, tels une dinde farcie, du foie gras d’oie ou de canard et, au dessert, une bûche glacée praliné-caramel… Sans oublier culture,bruxelles, santé, blog,désintoxication,endurance,spiruline,vitaminesque les repas sont généralement bien arrosés de boissons sucrées ou alcoolisés comme le champagne. Résultat : les excès de table ont rendu le corps fragile et fatigué. Pas de quoi en faire une jaunisse : les solutions existent. La pratique d’une cure dite de « détoxication », ou de « désintoxication », est conseillée. Certains suggèrent de boire un jus de citron frais mélangé à de l’eau chaude et ce, en se levant. Une tisane à l’ortie avant d’aller se coucher est par ailleurs considérée comme un bon remède pour les soirées de « cuite ». L’utilisation des plantes en général est par ailleurs préconisée. En effet, l’art de guérir par les plantes est désormais reconnu et la phytothérapie a le vent en poupe, tout comme l’aromathérapie (huiles essentielles) et l’utilisation des élixirs floraux ou spiruline. Ainsi, pour lutter contre l’aérophagie et les ballonnements, il est conseillé d’utiliser le fenouil. Pour les problèmes liés au foie, c’est le chardon marie qui est de mise et dieu sait que le foie est sollicité lors des repas de fêtes de fin d’année. Quant au ginseng, appelé aussi « fleur de vie », il a une action tonique et permet de diminuer la sensation de fatigue. Enfin, afin d’éliminer le cholestérol accumulé par l’ingestion des foies gras et bûches pâtissières à la crème au beurre, la graine de lin, l’huile de germe de blé et la lécithine de soja sont préconisées. En plus de mettre à profit les vertus des plantes, il est conseillé, pour réduire les sensations désagréables conséquentes aux repas de fêtes de fin d’année, de suivre une bonne hygiène de vie. Bien entendu, il est indispensable de savoir s’arrêter, continuer à manger du foie gras et s’imbiber de vins, même fins, n’est pas la solution. Pour commencer, il faut manger léger, surtout des légumes et des fruits qui favoriseront le transit intestinal. Riches en vitamines et faibles en calories, les fruits et légumes sont idéals pour réduire voire faire disparaître les sensations de ballonnements dues aux excès. Pour cuire des haricots ou des petits pois, évitez les matières grasses lourdes et préférez l’huile au beurre. Vous pouvez aussi cuire les légumes à la vapeur. Pour rendre efficace votre cure de désintoxication, l’hydratation est nécessaire. Il faut en effet boire beaucoup après les repas de fêtes de fin d’année. De l’eau bien sûr, et en grande quantité. Mais aussi des tisanes, des infusions… mais pas de boissons gazeuses ou le café. Il est d’ailleurs conseillé de boire au moins 1,5 litres d’eau par jour. Pour manger des légumes et s’hydrater, rien de tel que les salades, assaisonnées avec une vinaigrette maison, et les soupes. Les repas à base de féculents ne sont pas à éliminer pour autant et manger des pâtes, du riz ou des pommes de terre est permis… sans toutefois se laisser aller à déguster des spaghettis bolognaise… Dans une cure de désintoxication, le pain, quant à lui, n’est pas votre ennemi mais préférez cependant le pain complet, riche en fibres et en sucres lents. Autre conseil pour se remettre des fêtes de fin d’année, pratiquez un sport comme la natation, la marche, le vélo. Une petite promenade au parc ou en forêt vous fera le plus grand bien. Et pour finir, ne sautez pas de repas et laissez tomber les grignotages de biscuits au chocolat. Dans le cas d’une intoxication alimentaire, pour cause d’aliment avarié par exemple, la méthode est la même : fruits et légumes, eau, pas de grignotages… le temps de remettre vos intestins en forme. Pour suivre une cure de détoxication, certains sont tentés par l’utilisation de médicaments particuliers. Cependant, des chercheurs ont montré que ces produits, destinés à purger le corps, sont inefficaces pour se remettre après les fêtes. Enfin, outre la cure de désintoxication à base de plantes, légumes et eau, on peut conseiller une diète pour un ou plusieurs jours. Méthode employée depuis des centenaires, la diète est considérée comme purificatrice, le corps étant débarrassé des éléments perturbateurs et peut recommencer à zéro en quelque sorte.