Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • La partenelle

    par.jpgLa partenelle ou tanacetum parthenium est une plante qui est largement répandue dans les Balkans d'où elle est originaire.
    Egalement appelée Grande Camomille , la partenelle a été introduite en Europe , tout d'abord en Grande-Bretagne , puis par la suite en France.

    En phytothérapie , c'est la sommité fleurie de la plante qui est communément utilisée, sous forme de gélules de poudre cryobroyée, elle est particulièrement recommandée pour lutter efficacement dans le traitement de fond des crises migraineuses. C'est grâce au parthénolide, que les sommités fleuries de la partenelle ont un effet antimigraineux reconnu. A la suite des recherches, le mécanisme de déclenchement de la migraine est dorénavant connu. Bien souvent les crises de migraines se déclenchent suite à un facteur favorisant ; qu'il s'agisse d'un moment de stress ou d'émotion, de l'absorption d'un aliment ou même du cycle menstruel, de la sérotonine est libérée dans l'organisme, sérotonine qui produit une alternance de contractions et de dilatations des artères cérébrales à l'origine des douleurs. C'est à ce moment que le parthénolide agit avec efficacité et bloque la libération de sérotonine responsable de la migraine.
    A savoir qu'un traitement à base de gélules de partenelle sur trois mois est le plus souvent très efficace contre la migraine , il diminuera nettement et espacera dans le même temps l'intensité et la fréquence des crises de migraine, et soulagera ainsi les personnes qui souffrent de cette affection on ne peut plus invalidante.

    Notes : http://www.mr-plantes.com/2010/08/partenelle-tanacetum-parthenium/

    http://forum.doctissimo.fr/sante/migraine/partenelle-migraine-regles-sujet_146942_1.htm

     

  • Vigne rouge

    Ayant pour origine l'Asie Mineure, la vigne rouge est une espèce grimpante et ligneuse issue des cépages teinturiers, elle représente par excellence la plante des problèmes circulatoires.

    En phytothérapie , l'on utilise avec succès la poudre totale de feuille de vigne rouge cryobroyée sous forme de gélules pour soigner les problèmes de circulation sanguine.
    En effet la feuille de vigne rouge contient des anthocyanosides, substances qui lui confèrent l'automne venu une couleur rouge sang très caractéristique.
    VIGNE.jpgEn diminuant la perméabilité et en augmentant la résistance des capillaires, les anthocyanosides ont une formidable activité vitaminique P. La stase veineuse est ainsi évitée. La vigne rouge détient une action angioprotectrice (qui contribue à renforcer la résistance des capillaires sanguins), qui est renforcée par la présence de tanins, astringents (qui contribue à resserrer et raffermir les tissus) et vasoconstricteurs (qui contribue à rétrécir les vaisseaux sanguins) pour un meilleur retour veineux. La vigne rouge est donc particulièrement recommandée pour soigner l' insuffisance veineuse et ses conséquences que sont la sensation de jambes lourdes , les varices ... Elle agit favorablement aussi contre la fragilité capillaire cutanée et ses conséquences que sont la couperose , les ecchymoses ...La vigne rouge peut aussi être utilisée pour soigner durablement les hémorroïdes .
    A savoir que parmi les tanins de la vigne rouge, on retrouve les proanthocyanidols, proanthocyanidols qui ont désormais une action prouvée contre les radicaux libres , ils sont de plus des excellents stabilisateurs du collagène présents dans les membranes des vaisseaux.

     

    NOTE/ http://www.topsante.com/medecine/circulation-sanguine/jambes-lourdes/soigner/jambes-lourdes-soulagez-les-avec-la-vigne-rouge-9645

  • Le Chrysanthellum americanum

    ch.jpgLe Chrysanthellum americanum est une plante médicinale que l'on retrouve communément dans les régions montagneuses d' Amérique du Sud , dans les savanes et hauts plateaux d' Afrique ; connu depuis peu d'années en Europe , le Chrysanthellum à un surnom que certains utilisent : le Chrysanthelle.

    Bon nombre d'études à propos du Chrysanthellum permettent d'ores et déjà de le faire figurer parmi les fleurons de la phytothérapie occidentale et d'en définir les indications thérapeutiques.

    Le Chrysanthellum est très riche en saponosides et en flavonoïdes, ce qui justifie la prescription par le phytothérapeute pour son action bénéfique sur le système circulatoire. La prise de Chrysanthellum sous forme de gélules de poudre cryobroyée améliorera les artérites des membres inférieurs et la microcirculation des extrémités ; cette plante est d'ailleurs utilisée dans le traitement de la maladie de Raynaud et pour soigner les troubles de la mauvaise circulation au niveau des mains et des pieds. Le Chrysanthellum soulage sans conteste les jambes lourdes . De plus, il est hépatoprotecteur et contribue à préserver le foie des intoxications et excès alimentaires, de l'alcoolisme et des séquelles d' hépatites virales et de cirrhose . A savoir que le Chrysanthellum assure également la protection du pancréas en cas de pancréatite chronique. En étant cholérétique, il aide à la digestion en favorisant la sécrétion biliaire et agit favorablement sur tous les types de calculs, qu'ils soient rénaux, biliaires ou salivaires.

    Source : http://www.mr-plantes.com/2014/10/chrysanthellum/

    http://www.vulgaris-medical.com/phytotherapie/chrysantemum-americanum